P-S.fr

Le blog bourse de Pierre Sanchez

Les critères clés à retenir pour choisir son assurance décès

Les critères clés à retenir pour choisir son assurance décès

A part l’assurance vie, l’assurance décès est le plus souscrit depuis des années. En faisant sa souscription, vous pourrez assurer l’avenir de votre conjoint, vos enfants, ou tout simplement vos proches une fois que vous serez parti, voilà pourquoi il est très important de bien choisir l’assureur. Comme vous le savez, le coût d’assurance pour chaque souscripteur est différent, le choix ne sera donc pas facile, cela requiert une grande vigilance. L’âge, le versement du capital, la situation familiale sont les des critères que votre assureur prend en compte quand vous faites la demande de souscription.

Quelle assurance décès choisir en fonction de son âge ?

Vous devez savoir qu’il n’y a pas d’âge minimum pour pouvoir conclure un contrat de décès, mais l’idéal est que le souscripteur a cinquante ans et plus. En effet, avec cet âge, la durée du contrat pourra être définie. De plus, le souscripteur ne sera pas soumis à une décennie de paiement de capital auprès de son assureur. Tous les souscripteurs seront soumis à remplir un formulaire de santé, suivi d’un examen médical, cependant, pour ce dernier, cela dépendra de chaque souscripteur et de sa santé.

Ces deux procédures sont très importantes surtout si le capital en question est une grosse somme d’argent, par exemple, cinquante mille euros. Même s’il n’y a pas d’âge minimum, il y a quand même des limites d’âges. En effet, le souscripteur ne doit pas dépassé les soixante-dix ans pour pouvoir s’inscrire, et il doit être saint d’esprit pour pouvoir conclure le contrat. Pour la plupart du temps, les assurances décès ont la même procédure même en fonction de votre âge. Comme vous pouvez le voir, ce sont surtout ceux qui ont l’âge bien avancé qui se souscrivent à une assurance décès. Vous pourrez avoir plus d’informations ici.

Comment est-elle fixée la prime de l’assurance décès ?

Pour que l’assureur puisse fixer la prime, il y a deux critères indispensables, l’âge de l’assuré et le montant du capital convenu. En effet, la prime que doit verser le souscripteur âgé de cinquante ans est différent de celle que doit verser l’assuré âgé de soixante-dix ans. Concernant le capital, il est convenu entre les deux parties avant de conclure du contrat d’assurance décès. Même si pour la plupart du temps, le capital est une grosse somme d’argent, il y a quand même des sommes qui sont refusés au souscripteur à cause de son âge. Plus le souscripteur attend une grosse somme comme capital, plus la prime à payer sera élevé chaque mois. Par exemple, vous estimez un capital de cent mille euros pour vos bénéficiaires, vous serez donc soumis à payer une prime de cinq cents euros environ par mois. Et plus, le délai du contrat est réduit, plus la prime à payer sera encore plus élevée afin d’atteindre le capital. Un bon assureur est alors celui qui vous accorde le capital que vous estimez tout en vous donnant l’opportunité de payer une prime assez réduit chaque mois.

Vous devez savoir que les assureurs procèdent tous de la même manière, à vous de choisir celui qui vous donne le plus d’opportunité. Concernant les bénéficiaires, libre à vous de choisir vos bénéficiaires. Bien sûr, vous pourrez toujours changer vos bénéficiaires au cours du contrat, cependant, ils en seront avertis. Quand le décès survient pendant le contrat en cours, les bénéficiaires seront tout de suite informés de la disponibilité du capital afin qu’il puisse être indemnisé et se préparer financièrement concernant les funérailles. Il est toujours mieux de choisir un capital élevé au début du contrat, et si l’assureur que vous avez choisi refuse la somme, vous pouvez toujours opter pour un autre assureur.