P-S.fr

Le blog bourse de Pierre Sanchez

Pour les chiens dangereux, l’assurance est-elle obligatoire ?

Pour les chiens dangereux, l’assurance est-elle obligatoire ?

On rapporte souvent au journal qu’un chien a mordu telle personne, parfois les victimes étant même des enfants. Bien entendu, la blâme n’est pas à attribuer à tous les chiens ni même toujours aux chiens dangereux. On retient néanmoins qu’une bonne suivie est toujours la bienvenue notamment de la part du maître.Force est cependant de reconnaître que les chiens dangereux se distinguent manifestement des autres et on convient qu’il est de rigueur de les contrôler. S’agissant justement de ce sujet, est-il obligatoire de les assurer ? C’est ce que l’on se pose et on va y répondre de suite.

Qu’entend-t-on par “chiens dangereux” ?

Le terme est clair mais mérite tout de même un rappel en guise de préambule. D’une part, on a certaines races de chiens qui sont standardisées de catégorie 1 dont on trouve notamment les Pit-bulls ou encore les Boerboels aussi dénommés Mastiffs. D’autre part, il y a celles catégorisées en classe 2 regroupant entre autres les rottweilers ou des races similaires comme les Tosas.assurance animaux 2017

Il est porté à notre connaissance que leur acquisition est interdite à moins d’en faire une demande au préalable et de suivre un training. Par ailleurs, dans l’affirmative, l’animal doit subséquemment passer des évaluations afin de pouvoir être autorisé à être élevé.

Ces chiens doivent alors être dressés par des gens qualifiés ou donc des maîtres titulaires d’un permis de détention. Notons que cela doit ensuite être suivi de la souscription à une assurance. Découvrons cela plus particulièrement.

Pourquoi l’assurance des chiens dangereux est-elle obligatoire ?

On confirme effectivement alors que l’assurance est obligatoire pour les chiens de ces catégories. Mais pourquoi ? En continuation des motifs énoncés précédemment, c’est la loi même qui oblige à ce que la possession de ces chiens soit conforme à la législation, laquelle requérant un permis de détention faute de quoi on sera pénalisé.

Par la suite, si l’assurance des autres chiens reste optionnelle bien que fortement conseillée, celle des chiens dangereux n’en est pas aussi flexible pour les raisons suivantes pour n’évoquer qu’elles :

  • Les attaques : Ces molosses sont puissants, bien plus que les autres races. Ce qui particularise ces chiens, c’est donc la haute probabilité qu’ils aillent attaquer quelqu’un ou simplement se faire blesser par un tiers d’une manière plus susceptible et pénalisante qu’un chien de salon.
  • Les dégâts : Le risque n’implique pas seulement la blessure physique incombée mais également les éventuels endommagements matériels.
  • L’argent : La plus grande motivation portant tout l’intérêt d’assurer son animal est la prévention contre des dépenses astronomiques pour leur entretien. Si les assureurs sont souvent si réticents pour cela, c’est que c’est dans votre intérêt.

On comprend alors les enjeux, on voit de quoi il retourne et on ne devrait plus négliger les aspects législatifs et sécuritaires. Autant dire qu’il faut se renseigner davantage sur l’assurance des animaux. On se permet alors de vous faire visiter cette page.

Comment procéder à l’acquisition de ce permis et souscription à cette assurance ?

Afin de bien s’assurer de l’obligation de l’assurance des chiens dangereux, voyons en quelques lignes comment concrétiser ce projet. Aucune de ces 2 procédures ne pose réellement de difficulté surtout aujourd’hui qu’il est plus ou moins facile de trouver un assureur pour son molosse.assurance animaux test

Premièrement,  il faut rassembler quelques dossiers afin d’officieusement identifier l’animal aux yeux de la loi, de vérifier s’il a bien été vacciné et revacciné, et surtout de voir s’il est assuré RC. Bien entendu, on n’évoque là qu’un ou deux exemples mais la réalisation de cette procédure est aisée suite à quoi, on se rendra à la mairie pour les rapporter. Notons que la réalisation de ces requêtes est simple et de toute évidence, on se doit de le faire si on veut éviter l’amende et même la prison.

Deuxièmement, s’agissant de la souscription d’assurances, il est astucieux de voir au préalable quelques assureurs. On rappelle que certains d’entre eux trouvent la couverture si dangereuse qu’ils en refusent l’acceptation. Pour autant, vous n’allez pas vous contentez de celui qui accepte, il faut rester dans les bonnes options et penser à son état financier. Suite à ce comparatif, si l’on peut le nommer ainsi, une fois l’assureur en qui vous avez confiance et vous ayant accepté également choisi, vous pourrez renforcer votre certitude par rapport aux conditions et prix en les consultant directement pour obtenir un devis détaillé et personnalisé.

En guise de conclusion, il est en conséquence obligatoire d’assureur un chien dangereux. Pour résumer, il concerne les chiens en catégories 1 et 2 dont, tout d’abord, la possession même est très à condition. Pour mieux répondre à la question de l’assurance, on a également vu comment procéder pour sa mise en place, les conditions, le devis, et les papiers.